Compagnies aériennes nationales du Tadjikistan

Le président du Tadjikistan, Emomalii Rahmon, considère que posséder un avion particulier est un luxe, et pour ses déplacements officiels il utilise un avion de ligne Boeing 373 du parc aérien de la compagnie aérienne privée Somon Air. L’intérieur du salon est décoré dans le style national tadjik et est équipé des dernières technologies. L’avion ne reste pas au repos et lorsque les hautes personnalités du pays n’en ont pas besoin, il opère des vols commerciaux ordinaires. Pour les déplacements domestiques, le président du Tadjikistan utilise des hélicoptères.

 

L’histoire de l’aviation du Tadjikistan commence il y a à peine 100 ans. Le pays, principalement couvert de montagnes, gorges et rivières, a besoin de liaisons aériennes bien développées, et à l’heure actuelle il existe quatre compagnies aériennes nationales et une quinzaine de transporteurs depuis la Russie, la Chine, la Turquie, les Émirats Arabes Unis.

 

Les missions principales de toutes les compagnies aériennes du Tadjikistan sont :

1. Remplir les parcs aériens.

2. Assurer la sécurité des vols.

3. Élargir la couverture géographique des vols.

La plus ancienne compagnie aérienne du pays est Tajik Air (« Lignes aériennes tadjikes ») ayant commencé son activité en 1924 dès la création du nœud aérien tadjik des Lignes aériennes d’Asie centrale. Deux aéronefs Junkers-13 transportaient les passagers à travers le Tadjikistan au-dessus des montagnes du Pamir : depuis Stalinabad (Douchanbé) vers Panj, Kulob, Khodjent, Danghara. En 2009 la compagnie aérienne s’appelant depuis 1950 « Totchikistone » a reçu un nouveau nom : « Lignes aériennes tadjikes ». Tajik Air transporte des passagers sur des vols réguliers à destination de la Russie (Moscou, Saint-Pétersbourg, Ekaterinbourg et Sourgout), de la Chine (Pékin et Ürümqi), de l’Iran (Téhéran), du Kazakhstan (Almaty), du Kirghizstan (Bichkek), de l’Inde (Dehli), et de trois aéroports tadjiks (Douchanbé, Khorog, Khodjent). 11 appareils assurent le transport des passagers, il s’agit de : Boeings 737-300, 737-800, 737-500, Xian MA60. En 2017 les « Lignes aériennes tadjikes » ont transporté 356 000 passagers, soit 30 000 de plus que l’année précédente. Plus de 500 personnes sont employées par la compagnie aérienne qui œuvre pour un grand travail caritatif venant en aide aux orphelins.

 

En 2007, deux nouvelles compagnies aériennes ont vu le jour : Asia Airways et East Air. Asia Airways est spécialisée dans les vols charters à destination des pays d’Asie : le Pakistan, l’Inde, l’Afghanistan, l’Iran et les Émirats Arabes Unis. Cette compagnie aérienne est le transporteur national de fret du Tadjikistan, elle collabore avec la compagnie russe Volga-Dniepr et est basée à l’aéroport international de la capitale Douchanbé. Le parc de la compagnie est constitué d’avions de la marque : An-12, An-26, Il-76, Foker-50.

                                                                         

East Air transporte avec succès les passagers depuis 11 ans déjà, elle fonctionne sous le slogan « Pourquoi payez plus ?! » Ses aéroports de base sont Kulob et Qurghonteppa, depuis ces villes East Air opère des vols à destination de Moscou, Saint-Pétersbourg, Kazan, Ekaterinbourg, Novorossisk, Tcheliabinsk, Orenbourg. La compagnie aérienne effectue des œuvres caritatives et sur contrats avec le Village International de la Paix transporte vers les hôpitaux des enfants se retrouvant en grande difficulté. Deux fois par an les employés mènent des actions publicitaires originales : offrent un téléphone portable au n-ième passager, organisent un loto sans perdant à bord des avions, accordent des remises importantes aux acquéreurs de billets sous forme électronique. East Air collabore activement avec les agences de tourismes, conclut des contrats avec les aéroports russes sur le transport de passagers en transfert. Des journaux publiés par les services de la compagnie aérienne et contenant des informations complètes en anglais, russe sur les horaires des avions, les plans de développement, les postes à pourvoir, sont distribués durant le vol. Les hôtesses de l’air de la compagnie ravissent les passagers avec leurs beaux uniformes turquoise, un service discret et leurs sourires ineffaçables. Le parc aérien d’East Air continue de grandir : l’an dernier un Airbus A320 a été acquis.

 

La compagnie aérienne nationale tadjike Somon Air, d’une année plus jeune que ses « collègues » est basée sur l’aéroport de Douchanbé. C’est l’unique transporteur du Tadjikistan ayant intégré l’IATA. Le parc aérien de la compagnie est constitué de 6 avions de lignes : deux Boeings 737-300, deux Boeings 737-800 et deux Boeings 737-900 ER, l’un des appareils a été baptisé en l’honneur du poète Mirzo Tursunzoda, trois autres ont reçu le nom de pilotes tadjiks :

-Douchanbé, Kulob, Khodjent (Tadjikistan) ;

– Boukhara, Tachkent (Ouzbékistan) ;

– Almaty (Kazakhstan) ;

– Moscou (Domodedovo), Saint-Pétersbourg, Orenbourg, Ekaterinbourg, Kazan, Krasnoïarsk, Irkoutsk, Sotchi, Krasnodar (Russie) ;

– Dubaï (EAU) ;

– Istamboul (Turquie) ;

– Francfort-sur-le-Main (Allemagne).

Des vols charters sont opérés à destination de Nijnevartovsk et de Khanty-Mansiysk. Une fois par an Somon Air convoie des pèlerins au Hajj en Arabie-Saoudite depuis le Tadjikistan. Au total, la compagnie aérienne dessert vingt-six destinations.